Une histoire métaphorique pour les petits…

Nino est un petit escargot comme tous les petits escargots.

Tous les jours, il va avec ses camarades à l’école des escargots. Il apprend les différentes sortes de plantes et d’arbres, il apprend à compter, à faire des calculs, il apprend à lire et à écrire. Nino adore par-dessus tout la récréation, ce moment merveilleux où il peut jouer, ramper dans tous les sens, baver sur le toboggan, foncer à toute allure sur les vélos.

Après l’école, il rentre chez lui et il retrouve ses fidèles compagnons : Bibi la chouette, Coco la coccinelle et Sofi la sauterelle. Ils vivent tous les quatre dans un beau jardin, calme et paisible, rempli de buissons verdoyants, de plantes magnifiques et de délicieux légumes. Bref, un vrai coin de paradis pour un petit escargot. Et Nino est très heureux.

Mais le soir, quand la nuit tombe, Nino ne se sent plus joyeux du tout. Pourtant, il a un lit bien confortable, fait de feuilles de framboisier bien tendres et une belle couverture que lui a tricoté son amie Bibi. Il aime sa douceur et sa chaleur quand il se couche. Seulement, dès que la lune apparait dans le ciel, avec sa lumière blanche et froide, Nino ne peut plus fermer l’œil. Il tremble de peur et même en se cachant sous sa couverture, il peut toujours apercevoir cette terrible lumière qui le glace…

Alors il pleure très fort et appelle au secours ses deux amis les nuages pour qu’ils viennent le protéger du regard de la lune. Les deux nuages arrivent toujours très vite pour l’aider car ils aiment beaucoup Nino. Ils se mettent au-dessus de lui pour que la lumière ne l’atteigne plus. Mais ils sont bien tristes de voir le petit escargot aussi effrayé et ils aimeraient qu’il en soit autrement. Car les deux nuages sont fatigués eux aussi le soir venu et ils aimeraient pouvoir se reposer et regarder tranquillement les lumières de la Terre. Tout le jour, ils sont très occupés à faire tomber la pluie pour arroser les plantes, les arbres et les légumes du jardin. Ou bien, ils doivent aller faire de l’ombre aux enfants qui jouent dehors, pour qu’ils ne prennent pas de coups de soleil. Ou encore, ils doivent voyager très loin avec le vent pour transporter des graines.

Un soir, Bibi la chouette, voyant les deux nuages et Nino si fatigués de ne pouvoir bien dormir, décide de parler à Nino. « Tu sais Nino », lui dit-elle de sa douce voix pleine de sagesse, « tu peux tout seul te protéger de la lumière de la lune. Tu as sur ton dos une belle coquille, bien solide et sécurisante. Quand tu vois que la lune arrive, il te suffit tout simplement de rentrer dans ta coquille et de savoir que tu seras entièrement protégé. Ta coquille est à toi et tu y vas quand tu le décides et personne d’autre ne peut entrer à l’intérieur, pas même la lune. Elle ne pourra ni t’éclairer ni te voir et quand elle sera lassée, elle s’en ira veiller ailleurs… »

Depuis ce soir-là, dès qu’il voit la lune, Nino se réfugie dans sa coquille qui est si solide et sécurisante. Il peut désormais dormir tranquillement et ses amis les nuages peuvent se reposer en regardant les lumières de la Terre. Maintenant, Nino est heureux le jour et la nuit. Parfois même il ose dormir en dehors de sa coquille, car il sait que s’il en a besoin, elle sera toujours près de lui.

Escargot

Catégories : Coin lecture